Un bidet, ça ne coûte pas la peau des fesses

Il y a quelques années, Benjamin et moi avons passé un mois magique au Japon. On a vu des choses magnifiques, manger comme des rois, on s’est baladé partout… Mais ce qui nous a le plus marqués, ce sont les installations sanitaires. Les toilettes. Les toilettes au Japon sont magiques. À tel point que j’ai magasiné des toilettes japonaises compulsivement pendant un voyage de huit heures en shinkansen de Tokyo à Kagoshima. Je ne sais pas de quoi ont l’air les paysages, mais j’en ai appris tout plein sur les bidets!

Cet article a été écrit en collaboration avec Les Trappeuses. Une merveilleuse occasion d’écrire sur un sujet qui me fait tant rire. J’ai 5 ans. La suite est ici.


P.S. En panne d’inspiration, j’ai cherché et cherché pour un titre drôle et accrocheur. J’ai tapé « proverbe fesses » dans Google. Je te laisse donc sur ces sages mots fraîchement sorti de ma recherche web :

Un pet sorti des fesses ne se rattrape jamais.

Méditons là-dessus.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s