Chronique no. 1 d’un pot de déchets esseulé : n’en jetez plus, la couche est pleine !

“Voulez-vous vous abonner au service mensuel de Huggies ?”

Alors que le curseur de la souris flottait au-dessus du bouton “oui”, on repensait à toutes nos ambitions et nos belles volontés d’environnementalistes.

Enceinte et rêveuse, je nous voyais penchés au-dessus du lit seconde main de notre bébé qui gazouille dans sa chambre très Pinterest, épurée, baignée de lumière naturelle et tout le tralala. Je me voyais telle une madone allaitant en jaquette à froufrous en coton bio faite au Québec au milieu d’un champ de lavande. Je voyais notre corde à linge couverte de jolies couches lavables et d’inserts immaculés.

Puis, la réalité a frappé à notre porte. Ou plutôt, elle l’a défoncée. Léon est arrivé. On a déménagé exactement 29 jours après. Ma remise sur pied a été longue malgré un accouchement rapide. La perte de repères était totale. Nouveau bébé, nouveau quotidien, nouveau bout de quartier. On a eu une période “Las Vegas” durant laquelle on confondait le jour et la nuit, sans savoir si on était dimanche ou jeudi. On déjeunait à 13:00 et on mangeait un morceau de quiche à 6:00 le matin. Après le déménagement, on a regagné quelque chose qui ressemble à une routine et on a dû en quelque sorte réapprendre notre mode de vie zéro déchet. On te raconte.

 

Les couches n’entrent pas dans le pot à déchets

Léon a passé la première semaine de sa vie aux couches jetables, puis est rapidement passé aux couches et lingettes lavables. On s’est abonnés au merveilleux service de location de couches Lange Bleu. Très abordable (35$/mois, moins si tu as accès à une subvention dans ton quartier), service personnalisé, grande disponibilité de l’équipe, jolies couches faciles à utiliser. On adore ! Léon a donc fièrement porté ses couches Lange Bleu… puis ça s’est gâté après deux mois. Il s’est mis à avoir des rougeurs et des petits boutons partout où la couche touchait à sa peau (donc ses gros plis ont été épargnés). On a changé le savon à lessive, diminué le savon à lessive, augmenté la fréquence des changes, mis plus de liniment, etc. ATTENTION : le problème ne vient pas des couches ! Elles sont parfaites. Il vient plutôt de la peau atopique de notre petit garçon. Sous les recommandations d’une infirmière et de son médecin, il est passé aux couches jetables. On a tenté un retour aux lavables, mais le problème est revenu au galop.

“C’est temporaire !”, se disait-on. “On reprend les couches lavables quand sa peau sera revenue à la normale.” Puis… “On reprend les couches lavables quand Benjamin aura repris le travail.” Puis… “On reprend les couches lavables quand on sera adaptés à notre nouvel horaire de boulot.” … Tu vois où on s’en va ? La réalité est que Léon n’a plus les foufounes irritées. Et on va se le dire : c’est très facile, les couches jetables. On a donc choisi l’assurance d’une belle peau et une santé mentale intacte. On a perdu cette guerre. On fait pénitence chaque semaine, avec la honte de traîner notre sac de poubelle rempli de couches au bord du chemin. Cette honte pèse aussi lourd que les couches matinales de Léon…

On s’est toutefois questionnés sur le type de couche jetable à acheter. On aurait bien voulu acheter les couches jetables prétendument écolos avec un design adorable, mais elles sont trois fois plus chères, et soyons francs, leur fin de vie sera identique aux autres couches. Pour 28$ par mois, on s’est donc malheureusement abonnés au service mensuel de Huggies. La honte suprême est quand nous avons acheté une poubelle à couches, nous qui n’avions même pas de poubelle tout court. Au secours !

À noter qu’on utilise toujours nos jolies lingettes lavables de la boutique Mère Hélène, sauf pour les cacas épiques léoniens. Là, on s’épargne les haut-le-coeur et on prend des lingettes jetables.

Pour la prochaine Chronique du pot de déchets esseulé, on te parlera d’une réussite. Pour notre estime personnelle.

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Mélina dit :

    J’aime me promener sur votre blog. un bel univers agréable. Blog intéressant et bien construit. Vous pouvez visiter mon blog récent. A bientôt.

    J'aime

    1. Merci beaucoup ! Nous irons consulter ton blogue avec plaisir !

      J'aime

Répondre à Les Cocos Écolos Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s