Notre premier Noël de zérodécheteurs

J’adore Noël. L’album de Noël de Charlie Brown joue en boucle depuis le mois de septembre. Si j’ai une petite déprime entre le 1er janvier et le 24 décembre, j’écoute des rigodons. S’Il fait trop chaud en juillet, j’écoute Have Yourself a Merry Little Christmas d’Ella Fitzgerald. J’avoue que cette année, j’avais une petite pointe d’inquiétude.

Chestnuuuuts (bought in an organic store in my own reusable cotton bag) roasting on an open fire !

Il faut dire que nos inquiétudes étaient fondées. La vaisselle jetable est de mise dans de nombreux partys, les petits cure-dents et leurs fidèles amis Messieurs Napperons-En-Papier-Style-Dentelle sont immanquablement sur tous les plateaux de fromage. Jusqu’à l’année dernière, je m’émerveillais devant cette efficacité. Es-tu surpris(e) si je te dis qu’on voyait arriver un énième Noël jetable avec appréhension ? Le Père Noël est une ordure. Littéralement.

C’est un excellent moment pour te rappeler que le zéro déchet est un objectif. Si on visait la perfection, on vivrait au fond d’un bois avec trois ou quatre poules et on ferait notre électricité en pédalant sans fin sur une vieille bicyclette. On a prévenu le coup en se rappelant tout ça, et en ajoutant que chez nous, on applique nos règles, et on laisse notre uniforme de police des poubelles quand on va ailleurs. Voilà.

Ceci dit, WOW, nos familles ont fait preuve d’une délicatesse écoresponsable qui nous a réellement fait chaud au coeur. Dans notre échange de cadeau, mon père a emballé le cadeau de Benjamin (des moules à muffins en silicone) dans une taie d’oreiller. Mes parents nous ont fabriqué (oui, oui) des couvertures super confos pour notre gavage Netflix, et mes beaux-parents nous ont offert un chariot pour faire les courses. J’ai même reçu des desserts enveloppés dans un furoshiki, déposé dans un bol en bambou, de la part d’un de mes élèves. J’avais le coeur en guimauve ! De notre côté, nous avons offert des sucreries à tout le monde, confectionnées avec mes soeurs (ma portion des ingrédients a été achetée façon ZD, bien sûr). On a même réussi à recycler nos vieux rideaux pour envelopper les cadeaux à nos neveux et nièce !
Bref, un Noël sous le thème de l’objectif éco-responsable et, surtout, du lâcher-prise. Ho ho ho !

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s